L’Université des Mascareignes est l’une des premières institutions mauriciennes à adopter la technologie Troy Security Printing Solutions pour s’assurer que ses diplômes et autres certificats ne soient pas contrefaits. Pour ce faire, l’université a fait appel à Lighthouse Business Solutions qui propose cette technologie à Maurice. Ainsi, 300 étudiants recevront ce mercredi 4 octobre 2017 leurs diplômes imprimés à travers une technologie empêchant la falsification du contenu. Lighthouse Business Solutions souhaite désormais proposer cette technologie à d’autres institutions dont le gouvernement.

 

« Historiquement, on imprime des certificats sur des papiers avec des en-tête pré-imprimés et que l’on passe ensuite dans des imprimantes classiques. Ce système est peu sécurisé. On vérifie rarement les signatures apposées sur les diplômes par exemple. Avec la technologie Troy Security Printing Solutions, on imprime à l’encre classique et à l’encre ultra violette (UV) qui est invisible à l’œil nu. L’encre UV ne s’efface pas, il est donc impossible de modifier ou d’effacer les données inscrites. L’encre UV se lit avec des appareils spéciaux et abordables comme les détecteurs de faux billets. On ajoute aussi des barres codes ou des QR codes pour la traçabilité des certificats », explique Reza Bhoyroo, Managing Director de Lighthouse Business Solutions.

Media Room

Techno : impression à l’encre UV pour sécuriser les certificats

< Back to media room
Techno : impression à l’encre UV pour sécuriser les certificats

10 May 2017


L’Université des Mascareignes est l’une des premières institutions mauriciennes à adopter la technologie Troy Security Printing Solutions pour s’assurer que ses diplômes et autres certificats ne soient pas contrefaits. Pour ce faire, l’université a fait appel à Lighthouse Business Solutions qui propose cette technologie à Maurice. Ainsi, 300 étudiants recevront ce mercredi 4 octobre 2017 leurs diplômes imprimés à travers une technologie empêchant la falsification du contenu. Lighthouse Business Solutions souhaite désormais proposer cette technologie à d’autres institutions dont le gouvernement.

 

« Historiquement, on imprime des certificats sur des papiers avec des en-tête pré-imprimés et que l’on passe ensuite dans des imprimantes classiques. Ce système est peu sécurisé. On vérifie rarement les signatures apposées sur les diplômes par exemple. Avec la technologie Troy Security Printing Solutions, on imprime à l’encre classique et à l’encre ultra violette (UV) qui est invisible à l’œil nu. L’encre UV ne s’efface pas, il est donc impossible de modifier ou d’effacer les données inscrites. L’encre UV se lit avec des appareils spéciaux et abordables comme les détecteurs de faux billets. On ajoute aussi des barres codes ou des QR codes pour la traçabilité des certificats », explique Reza Bhoyroo, Managing Director de Lighthouse Business Solutions.